Périple à Laval

Périple à Laval

Mercredi a commencé pour moi une longue série d’allers-retours Montréal – Laval. Pour une fois, j’ai un projet qui ne me mène pas à l’autre bout du monde. Du moins, c’est ce que je croyais! 

Déjà, me rendre à l’autre bout de la ligne orange c’est quelque chose, mais en plus, j’ai dû prendre un autobus pour me rendre à l’autre bout de Laval. J’ai de quoi m’occuper, je ne suis pas en heure de pointe et le métro fonctionne. C’est déjà ça.

Petite parenthèse : nous sommes en pleine campagne électorale municipale. Je suis bien heureuse d’entendre parler de tous ces projets de transport en commun, mais on ne pourrait pas s’arranger pour que le métro fonctionne sans interruption jusqu’à la fin de la campagne? Ce serait déjà un bon début, non? Fin de la parenthèse.

Retournons à Laval : je viens de passer 1 h 40 en déplacement. Les bus passent une fois par heure et si tu le manques, tu manques ton rendez-vous et tout ce qui suit. Je comprends mieux mes collègues qui me disent : « Je dois partir tout de suite pour ne pas rater mon train ou mon bus… » Ça fait vraiment chier d’attendre 1 h pour rien sur un boulevard énorme. Pour dire vrai, j’ai eu un sentiment étrange durant cette « déambulation » dans la ville. Tout me semblait plus gros : de grandes rues, de grands restaurants, de grands dépanneurs, de grosses maisons…

Qu’est-ce que je vais faire sur la Rive-Nord? J’ai été invité par la Galerie Verticale pour réaliser un projet avec le Centre de cancérologie de Laval. Intitulé « Égérie », ce projet consiste à réaliser une œuvre participative avec les patients et les travailleurs du centre. Au moyen de portraits, j’ai envie de capter la beauté malgré la maladie, la souffrance physique et la dureté des traitements. Costumés et immergés dans un décor cinématographique, le personnel soignant et les patients deviendront des acteurs devant mon objectif.

Donc, mercredi, c’était la première journée. J’y aillais en exploration et en observation. J’arrive finalement au centre et je m’installe dans la salle d’attente. J’attends comme tout le monde, sauf que moi je regarde les gens qui attendent. Je note ce que j’entends, ce que j’observe. Un écran diffuse des informations. Et hop, un quiz médical. J’essaie de répondre aux questions.

« Vous savez ce qu’est un dosimétriste? » Quelqu’un qui dose des médicaments, je pense. J’étais pas si loin, le dosimétriste est l’interlocuteur privilégié des physiciens médicaux dans les processus de planification des doses et d’assurance de qualité des dispositifs médicaux utilisant les rayonnements.

« Est-ce que l’art peut vous aider à mieux vivre avec votre cancer? » Oui, que je réponds, c’est un peu pour ça que je suis là. J’abandonne l’écran et le quiz  et je regarde ce qu’il y a autour de moi. 

Dans la salle, c’est silencieux. On entend que des bruits sourds et l’interphone qui appelle les patients à se rendre dans des salles à numéros. C’est bizarre, je me suis imaginé qu’on allait dire mon nom… Du moins, c’est comme si j’attendais moi aussi ce moment.

Ça jase derrière moi : « J’aimerais marcher avant de mourir » et « J’ai mal au cœur ». D’autres se changent les idées et parlent de recettes et de coupes de cheveux mentionnées dans le Star inc. Il y a beaucoup de femmes, peu de jeunes, mais pas tellement de vieux non plus. Une dame vient me parler, elle attend son mari. Je lui demande :

« Qui voudrais-tu être aujourd’hui? »

Elle me répond simplement  : « Moi ».

On continue à discuter pendant une trentaine de minutes. Son mari arrive, elle lui demande :

« Qui voudrais-tu être aujourd’hui? »

Il pense et me regarde : « Moi ». Et, en posant son regard sur moi : « Et toi? »

« Une princesse des glaces… »

Je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça… Sûrement des relents d’Inukjuak…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s